Expertises

Socub regroupe l’ensemble des experts indispensables à la réussite de votre projet.

socub-expertise-illustration-5

Socub, forte de ses compétences en tant que Bureau d’étude bois et entreprise bois, est toujours en veille et en mouvement pour pousser loin son expertise. Socub dispose d’une usine de fabrication qui lui permet de garantir des délais de réalisations réduits et de maîtriser l’ensemble du projet : de la conception en passant par la fabrication et la pose.

Alliant ainsi l’expertise, la réactivité et l’adaptabilité pour tout type de chantier (maison individuelle, logements collectifs, Ehpad, groupes scolaires, bureaux etc) de quoi satisfaire de nombreux clients et maîtres d’ouvrages.

 

La RE2020 : LE BOIS À L’HONNEUR !

Dans le cadre de la RE2020, l’utilisation du matériau bois est incontournable. Le bois offre de nombreux avantages: Longévité et durabilité, matériau naturel stocker de carbone, performances en isolation thermique et acoustique, résistance au feu plus élevée que le béton, et durée d’exécution du chantier courte.

Socub met en avant tous les avantages du bois à travers de nombreuses réalisations sur l’ensemble du territoire, en utilisant des matériaux bio sourcés, fibre de bois, fibre de coton, ou paille.

Socub, forte de ses compétences en tant que Bureau d’étude bois et entreprise bois, est toujours en veille et en mouvement pour pousser loin son expertise. Socub dispose d’une usine de fabrication qui lui permet de garantir des délais de réalisations réduits et de maîtriser l’ensemble du projet : de la conception en passant par la fabrication et la pose.

Alliant ainsi l’expertise, la réactivité et l’adaptabilité pour tout type de chantier (maison individuelle, logements collectifs, Ehpad, groupes scolaires, bureaux etc) de quoi satisfaire de nombreux clients et maîtres d’ouvrages.

 

La RE2020 : LE BOIS À L’HONNEUR !

Dans le cadre de la RE2020, l’utilisation du matériau bois est incontournable. Le bois offre de nombreux avantages: Longévité et durabilité, matériau naturel stocker de carbone, performances en isolation thermique et acoustique, résistance au feu plus élevée que le béton, et durée d’exécution du chantier courte.

Socub met en avant tous les avantages du bois à travers de nombreuses réalisations sur l’ensemble du territoire, en utilisant des matériaux bio sourcés, fibre de bois, fibre de coton, ou paille.

socub-expertise-illustration-4

Fabrication des murs ossatures bois et contrôle des produits

Socub, forte de ses compétences en tant que Bureau d’étude bois et entreprise bois, est toujours en veille et en mouvement pour pousser loin son expertise. Socub dispose d’une usine de fabrication qui lui permet de garantir des délais de réalisations réduits et de maîtriser l’ensemble du projet : de la conception en passant par la fabrication et la pose.

Alliant ainsi l’expertise, la réactivité et l’adaptabilité pour tout type de chantier (maison individuelle, logements collectifs, Ehpad, groupes scolaires, bureaux etc) de quoi satisfaire de nombreux clients et maîtres d’ouvrages.

 

La RE2020 : LE BOIS À L’HONNEUR !

Dans le cadre de la RE2020, l’utilisation du matériaux bois est incontournable. Le Bois offre de nombreux avantages: Longévité et durabilité, matériau naturel stocker de carbone, performances en isolation thermique et acoustique, résistance au feu plus élevée que le béton, et durée d’exécution du chantier courte.

Socub met en avant tous les avantages du bois à travers de nombreuses réalisations sur l’ensemble du territoire, en utilisant des matériaux bio sourcés, fibre de bois, fibre de coton, ou paille.

Fabrication des murs ossatures bois et contrôle des produits

Tous les éléments du gros œuvre bois sont réalisés en atelier avant d’être acheminés sur le chantier. Nos murs à ossature bois sont fabriqués dans notre usine. Ils sont construits à l’horizontale, à plat, sur des tables hydrauliques de 13 m de long qui permettent la fabrication des murs complets avec bardage, tasseaux, pare pluie, ossature, isolation, pare vapeur, menuiserie posées en usine.

 

L’équipe de fabrication est composée d’une dizaine de personnes, sous les directives du Directeur d’usine, responsable de production.

 

L’atelier est coupé en deux parties : la première est destinée au stockage des matériaux ainsi qu’aux machines de débit des bois, la seconde est réservée à la fabrication des murs. Chaque mur passera par 4 postes principaux.

 

1. Ossature bois

C’est au poste ossature où est assemblée la structure du mur. L’entraxe entre deux montants est au maximum de 600mm. Les montants d’ossature ont une section de 145 x 45mm, 160 x 45 mm, 180 x 45mm, 200 x 45mm ou selon plans. Lorsque tous les montants sont positionnés, ils sont fixés ensemble par pointes métalliques à l’aide de cloueur pneumatiques. L’atelier est équipé d’une machine de coupe à commande numérique (voir ci-dessous), qui est en lien avec le bureau d’études.

 

2. Pare-vapeur – Isolation

Avant de passer au poste isolation, le mur est recouvert de pare-vapeur. Le pare-vapeur est une membrane souple qui permet d’éviter la migration de la vapeur d’eau à l’intérieur des parois, et ainsi éviter le phénomène de condensation dans les murs. De plus, cette membrane assure l’étanchéité à l’air du bâtiment. A la fin de cette étape, le mur est retourné à l’aide d’une table de relevage (voir ci-dessous), afin de pouvoir mettre l’isolation.

L’isolation est placée entre les montants d’ossature. L’épaisseur de l’isolation sera définie par l’étude thermique et acoustique.

 

3. OSB – Pare-pluie

Afin d’assurer le contreventement du mur, un panneau d’OSB 12mm est agrafé sur le mur. Ensuite ce panneau est recouvert d’un pare-pluie. Sur le même principe que le pare-vapeur, le pare-pluie est une membrane souple permettant d’assurer l’étanchéité à l’eau du bâtiment. Une jonction en scotch étanche est réalisée entre le pare-vapeur et le pare-pluie afin d’assurer la continuité de l’étanchéité.

 

4. Stockage et Transport

Lorsque le mur est terminé, il est stocké à la verticale à l’abri, en attendant qu’il soit acheminé par camion et remorque bâchée, sur le chantier.

socub-expertise-illustration-4
socub-expertise-illustration-1
socub-references-logements-canejan-2

Fabrication des murs ossatures bois et contrôle des produits

Tous les éléments du gros œuvre bois sont réalisés en atelier avant d’être acheminés sur le chantier. Nos murs à ossature bois sont fabriqués dans notre usine. Ils sont construits à l’horizontale, à plat, sur des tables hydrauliques de 13 m de long qui permettent la fabrication des murs complets avec bardage, tasseaux, pare pluie, ossature, isolation, pare vapeur, menuiserie posées en usine.

 

L’équipe de fabrication est composée d’une dizaine de personnes, sous les directives du Directeur d’usine, responsable de production.

 

L’atelier est coupé en deux parties : la première est destinée au stockage des matériaux ainsi qu’aux machines de débit des bois, la seconde est réservée à la fabrication des murs. Chaque mur passera par 4 postes principaux.

 

1. Ossature bois

C’est au poste ossature où est assemblée la structure du mur. L’entraxe entre deux montants est au maximum de 600mm. Les montants d’ossature ont une section de 145 x 45mm, 160 x 45 mm, 180 x 45mm, 200 x 45mm ou selon plans. Lorsque tous les montants sont positionnés, ils sont fixés ensemble par pointes métalliques à l’aide de cloueur pneumatiques. L’atelier est équipé d’une machine de coupe à commande numérique (voir ci-dessous), qui est en lien avec le bureau d’études.

 

2. Pare-vapeur – Isolation

Avant de passer au poste isolation, le mur est recouvert de pare-vapeur. Le pare-vapeur est une membrane souple qui permet d’éviter la migration de la vapeur d’eau à l’intérieur des parois, et ainsi éviter le phénomène de condensation dans les murs. De plus, cette membrane assure l’étanchéité à l’air du bâtiment. A la fin de cette étape, le mur est retourné à l’aide d’une table de relevage (voir ci-dessous), afin de pouvoir mettre l’isolation.

L’isolation est placée entre les montants d’ossature. L’épaisseur de l’isolation sera définie par l’étude thermique et acoustique.

 

3. OSB – Pare-pluie

Afin d’assurer le contreventement du mur, un panneau d’OSB 12mm est agrafé sur le mur. Ensuite ce panneau est recouvert d’un pare-pluie. Sur le même principe que le pare-vapeur, le pare-pluie est une membrane souple permettant d’assurer l’étanchéité à l’eau du bâtiment. Une jonction en scotch étanche est réalisée entre le pare-vapeur et le pare-pluie afin d’assurer la continuité de l’étanchéité.

 

4. Stockage et Transport

Lorsque le mur est terminé, il est stocké à la verticale à l’abri, en attendant qu’il soit acheminé par camion et remorque bâchée, sur le chantier.

socub-expertise-illustration-2
socub-expertise-illustration-6
socub-references-logements-canejan-2

Description du système de contrôle de production

Lors de la réception des matières premières, un contrôle visuel, selon norme NF B 52 001 est réalisé afin de vérifier la qualité des matériaux livrés. Une comparaison entre le bon de commande et le bon de livraison est effectuée. Les matériaux sont stockés à l’abri des intempéries.

 

Tous les bois utilisés sont certifiés F.S.C. (ou équivalent) et respectent le marquage CE. Seul des montants d’ossature bois traités classe 2 et neufs avec une résistance mécanique C18 (minimum) sont utilisés. L’essence de bois utilisée pour les montants d’ossature est de l’épicéa (picea abies). Les lisses d’implantation sont en pin sylvestre (pinus sylvestris), classe 4, traitées en autoclave. L’atelier possède une cuve de traitement des bois. (Voir ci-joint)

 

Le taux d’humidité des planches de bois avant assemblage est inférieur à 18 % en moyenne et n’excède pas 22 % ponctuellement. Grâce aux règles d’échantillonnage pour des contrôles lot par lot (norme ISO 2859-1), nous avons défini qu’un contrôle de 20 mesures par palette d’ossature était suffisant. Lorsque plus d’une mesure dépasse 22% d’humidité, la palette est refusée. Nous réalisons un contrôle aux attributs à l’aide d’un humidimètre à pointes. Ce contrôle est réalisé à chaque livraison d’ossature.

Hypothèse du plan de contrôle : plan d’échantillonnage simple, Niveau de Qualité Acceptable de 2,5 % et niveau de contrôle moyen.

 

Toutes ces valeurs de contrôle sont enregistrées afin d’assurer la traçabilité et la qualité de nos matières premières.

 

Sur chaque plan, sont spécifiées les dimensions de la quincaillerie à utiliser. Ces dimensions sont calculées en amont par le bureau d’étude afin d’assurer la stabilité du bâtiment et la résistance au cisaillement des organes d’assemblage.

 

Après chaque étape de fabrication (ossature, pare-vapeur + isolation, O.S.B + pare-pluie et lattage) une porte qualité est installée. Cette porte qualité permet un contrôle après chaque étape du processus, et permet de renvoyer le produit au début de l’étape ou de le sortir de la production en cas de non-conformité sévère. Tous ces contrôles visuels, sont réalisés en auto-contrôle grâce à des fiches de contrôles signées par les opérateurs. Le responsable de production réalise des contrôles aléatoires supplémentaires. Chaque opérateur connait les particularités qu’il doit vérifier à la fin de son étape de fabrication, comme par exemple :

 

  • La dimension du mur (longueur, largeur)
  • La dimension de la diagonale du mur
  • L’entraxe entre montants
  • Le positionnement des chevêtres
  • L’enfoncement des clous
  • La bonne fixation des anneaux de levage
  • Le type d’isolation
  • L’absence de pont thermique
  • La section du lattage
  • L’entraxe du lattage
  • L’étanchéité du mur (raccord PV – PP, agrafe, trou, etc.)

 

Toutes nos fabrications sont conformes au DTU 31.2. L’ensemble des résultats ainsi que les dispositions prises en cas de résultat non conforme sont référencés sur les fiches de contrôle et sont archivés dans le dossier du projet avec les plans de fabrications.

 

Nos compétences :

  • Bureau d’étude interne
  • Suivi de chantier interne
  • Usine de fabrication interne
socub-expertise-illustration-3

Description du système de contrôle de production

Lors de la réception des matières premières, un contrôle visuel, selon norme NF B 52 001 est réalisé afin de vérifier la qualité des matériaux livrés. Une comparaison entre le bon de commande et le bon de livraison est effectuée. Les matériaux sont stockés à l’abri des intempéries.

 

Tous les bois utilisés sont certifiés F.S.C. (ou équivalent) et respectent le marquage CE. Seul des montants d’ossature bois traités classe 2 et neufs avec une résistance mécanique C18 (minimum) sont utilisés. L’essence de bois utilisée pour les montants d’ossature est de l’épicéa (picea abies). Les lisses d’implantation sont en pin sylvestre (pinus sylvestris), classe 4, traitées en autoclave. L’atelier possède une cuve de traitement des bois. (Voir ci-joint)

 

Le taux d’humidité des planches de bois avant assemblage est inférieur à 18 % en moyenne et n’excède pas 22 % ponctuellement. Grâce aux règles d’échantillonnage pour des contrôles lot par lot (norme ISO 2859-1), nous avons défini qu’un contrôle de 20 mesures par palette d’ossature était suffisant. Lorsque plus d’une mesure dépasse 22% d’humidité, la palette est refusée. Nous réalisons un contrôle aux attributs à l’aide d’un humidimètre à pointes. Ce contrôle est réalisé à chaque livraison d’ossature.

Hypothèse du plan de contrôle : plan d’échantillonnage simple, Niveau de Qualité Acceptable de 2,5 % et niveau de contrôle moyen.

 

Toutes ces valeurs de contrôle sont enregistrées afin d’assurer la traçabilité et la qualité de nos matières premières.

 

Sur chaque plan, sont spécifiées les dimensions de la quincaillerie à utiliser. Ces dimensions sont calculées en amont par le bureau d’étude afin d’assurer la stabilité du bâtiment et la résistance au cisaillement des organes d’assemblage.

 

Après chaque étape de fabrication (ossature, pare-vapeur + isolation, O.S.B + pare-pluie et lattage) une porte qualité est installée. Cette porte qualité permet un contrôle après chaque étape du processus, et permet de renvoyer le produit au début de l’étape ou de le sortir de la production en cas de non-conformité sévère. Tous ces contrôles visuels, sont réalisés en auto-contrôle grâce à des fiches de contrôles signées par les opérateurs. Le responsable de production réalise des contrôles aléatoires supplémentaires. Chaque opérateur connait les particularités qu’il doit vérifier à la fin de son étape de fabrication, comme par exemple :

 

  • La dimension du mur (longueur, largeur)
  • La dimension de la diagonale du mur
  • L’entraxe entre montants
  • Le positionnement des chevêtres
  • L’enfoncement des clous
  • La bonne fixation des anneaux de levage
  • Le type d’isolation
  • L’absence de pont thermique
  • La section du lattage
  • L’entraxe du lattage
  • L’étanchéité du mur (raccord PV – PP, agrafe, trou, etc.)

Toutes nos fabrications sont conformes au DTU 31.2.

 

L’ensemble des résultats ainsi que les dispositions prises en cas de résultat non conforme sont référencés sur les fiches de contrôle et sont archivés dans le dossier du projet avec les plans de fabrications.

 

Nos compétences :

  • Bureau d’étude interne
  • Suivi de chantier interne
  • Usine de fabrication interne

À la recherche d’un partenaire fiable et expérimenté pour votre projet ?